Peindre dans de bonnes conditions

Peindre dans de bonnes conditions

Lorsque vous peignez, le résultat ne dépend pas seulement de la qualité de votre travail mais aussi des conditions extérieures. Réfléchissez bien avant de commencer à peindre. Vous risquez sinon d’obtenir un résultat médiocre, et de devoir recommencer à nouveau votre dur labeur. Les conditions climatiques, la température et un certain nombre de facteurs environnementaux sont les points clés auxquels il faudra prêter attention. Mais avec un peu de bons sens vous aurez déjà fait la moitié du chemin.

Peindre à bonne température

Pour commencer, il vaut mieux peindre à bonne température : l’idéal est de peindre entre 10 et 20°C. En-dessous de 10°C, la peinture sèche plus lentement et, en-dessous de 5°C, la peinture à base d’eau ne sèche plus du tout. Evitez donc de peindre à des températures en-dessous de 5°C.  Veillez également à ce que la température ne descende pas en-dessous de 5°C pendant les première heures qui suivent la peinture. Pour accélérer le séchage, vous pouvez chauffer la pièce après avoir peint.

Evitez les courants d’air pendant que vous peignez 

Pendant que vous peignez, veillez à éviter les courants d’air dans la pièce. Fermez les fenêtres et n’aérez qu’une fois la peinture terminée afin d’accélérer le séchage de la couche de peinture que vous venez d’appliquer. La poussière est fatale et peut ruiner votre travail de peinture. Évitez donc les travaux qui produisent de la poussière (forer des trous, poncer un meuble…). Aspirer le sol avant de commencer à peindre. Et passez un linge humide sur toute la surface avant d’appliquer la dernière couche de peinture.

Ni trop ni trop peu de soleil

Lorsque vous peignez du bois à l’extérieur, ne le faites pas en plein soleil, car cela peut provoquer l’apparition de petites bulles d’air dans la peinture. Si le soleil tape fort et que la surface à peindre est très chaude, il vaudra mieux la rafraichir avec de l’eau avant de commencer. Un autre conseil : ne peignez jamais tard le soir à l’extérieur. Si la lumière est insuffisante, les peintures à base de solvant peuvent se rider ou devenir mattes lors du séchage. Le brouillard, le vent et la pluie ne sont bien évidemment pas des conditions idéales pour peindre.

Réactions:

Peindre dans de bonnes conditions

Votre réaction




* Champs obligatoires