Peindre du papier peint intissé: la marche à suivre

Peindre du papier peint intissé: la marche à suivre

Poser du papier-peint intissé est la manière la plus simple de dissimuler les légères irrégularités de vos murs intérieurs ou de couvrir les éraflures. Avec le papier-peint intissé, vos murs sont, en outre, mieux protégés contre les coups.  Pour savoir comment poser ce type de papier-peint, n’hésitez pas à consulter notre blog. L’étape suivante ? Lui donner un peu de couleur. Peindre du papier peint intissé est très simple mais il y a certains éléments dont vous devez tenir compte.

Achetez du papier de qualité

Dans le commerce, on trouve des papiers-peints en fibre de verre qui sont d’abord destinés à être plafonnés. Ceux-ci sont souvent pris à tort pour des papiers-peints intissés. Si vous les peignez, ils absorberont beaucoup de peinture et vous n’arrivez que difficilement à un beau résultat. Achetez donc toujours du papier-peint intissé de qualité. Chez colora, nous avons conçu des intissés pour répondre aux exigences des peintres professionnels, mais aussi à la demande de particuliers. Les intissés sont très faciles à poser, même sur des endroits difficiles.

Peindre du papier peint intissé: la marche à suivre

Attendez assez longtemps

Si vous venez de poser le papier-peint, vous devez attendre assez longtemps avant de commencer à le peindre. En général, vous pouvez appliquer le primaire le jour qui suit la pose mais tout dépend de la température et du taux d’humidité de la pièce. Si la Colle Murale Universelle n’est pas complètement sèche, la fibre peut gonfler si on la recouvre d’une couche de peinture à base d’eau. Un scénario que vous préférez éviter…

Utilisez toujours un primaire

Dans le commerce, vous trouverez des papiers “pré-peints” qui n’ont soi-disant pas besoin de primaire. Pourtant, nous conseillons toujours d’appliquer une couche de fond. Les papiers pré-peints sont un bon produit marketing mais ne sont pas forcément performants.

Une couche de fond procure toujours un meilleur résultat. Pensez aux résidus de colle qui se sont déposés sur le papier pendant le tapissage. Ou au plafonnage pour remplir les interstices. Un primaire va isoler votre support et permettre un résultat final plus égal. Un primaire vous fera également gagner du temps lors de l’application de la couche de finition.

Ceci dit, il ne faut pas forcément que cette couche soit une couche ‘perdue’. Optiprim ou Topprim sont des primaires ‘colorables’, qui vous permettent de faire d’une pierre deux coups. Ils vous assurent un support parfaitement prêt à être peint et vous avez immédiatement une couche dans la couleur de votre choix. Vous économisez une couche de finition !

ATTENTION : Peindre du papier intissé avec une couche de fond peut parfois causer une légère rugosité de la surface. Dans ce cas, vous pouvez poncer doucement le mur peint (grain 220 ou 320). Vous éliminez ainsi les résidus de fibre et obtenez un résultat plus lisse.

Peindre du papier peint intissé: la marche à suivre 

Repeindre du papier intissé

Le grand avantage du papier intissé est qu’il est plus facile à adapter aux changements de mode. Si vous voulez une autre couleur, il vous suffit de sortir vos pinceaux et de vous mettre au travail. Une fois que vous avez appliqué une couche de fond, vous pouvez terminer avec une peinture murale au choix comme Topsilk, Optisilk ou Bolatex.

En bref

  1. Appliquez toujours d’abord un primer (Optiprim ou Topprim), quelle que soit la sorte d’intissé.
  2. Il n’est plus nécessaire de poncer entre les couches grâce aux intissés de colora.
  3. Terminez avec une peinture murale au choix (Topsilk, Bolatex).

Vous trouverez les produits ci-dessus dans l’Nos magasins colora ou dans Colora e-shop.

Réactions:

Peindre du papier peint intissé: la marche à suivre

Votre réaction




* Champs obligatoires