La peinture à la chaux, la peinture écologique par excellence

Envie de peindre vos murs intérieurs d’une manière à la fois originale et respectueuse de l’environnement? Dans ce cas, c’est la peinture à la chaux qu’il vous faut. Par ailleurs, elle n’est pas chère et il y a moyen de se montrer très créatif. Il n’est donc pas étonnant qu’elle soit incroyablement populaire. Voici quelques trucs et astuces d’utilisation.

Un produit naturel par excellence

La peinture à la chaux est l’une des plus anciennes peintures qui soient, et comme son nom l’indique, elle est à base de chaux. Contrairement à la plupart des autres sortes de peintures, elle ne se dépose pas en couche hermétique à l’air sur le mur. Notre peinture à la chaux ‘Limestone’ se compose exclusivement de chaux éteinte.

De par ses propriétés, la chaux fait fonction de liant. En outre, elle contient beaucoup de pigments blancs couvrants, de telle sorte qu’il suffit de peu d’autres matières premières – telles que des liants ou matières de charge supplémentaires – pour obtenir une peinture bien fluide et couvrante. Limestone est disponible en quantité de teintes claires ou moyennes, ainsi qu’en quelques nuances plus foncées que vous trouverez dans notre collection ‘We are Colour’.

  • la peinture à la chaux
  • la peinture à la chaux
  • la peinture à la chaux
  • la peinture à la chaux

L’atout nostalgie

Que ce soit dans des intérieurs nettement rustiques ou des espaces plus industriels, la peinture à la chaux Limestone se prête à bien des applications créatives. En jouant sur les épaisseurs des couches, les traits de brosse et les recouvrements, vous obtiendrez une belle variété de teintes et de structures. Quelle que soit la technique que vous appliquez, Limestone apporte à vos murs de l’authenticité, grâce à un aspect naturel et minéral.

La peinture à la chaux est poreuse et absorbe facilement l’eau et les impuretés. Elle est cependant facile à nettoyer en tamponnant les taches avec un linge humide absorbant. Les traces dues à l’usage et l’usure sont inhérentes au produit et n’en compromettent pas ses magnifiques nuances, ni son aspect que l’on ne peut comparer à celui d’aucune autre peinture.

  • la peinture à la chaux
  • la peinture à la chaux

2 techniques pour une expérience authentique

Il y a 2 façons d’appliquer la peinture à la chaux. La première est un peu plus traditionnelle, l’autre est davantage originale.

la peinture à la chaux

1. LIMESTONE À LA BROSSE: plusieurs couches minces pour de subtiles nuances de couleurs.

Commencez par une couche de fond Topprim, teintée dans la même couleur que la Limestone que vous allez utiliser. Appliquez ensuite à la brosse 1 ou 2 couches de Limestone. Plus il y aura de couches, plus vous obtiendrez de nuances de couleurs. Pour la 1ère couche, allongez votre Limestone avec 15% d’eau, et pour la 2e couche avec 25%.

Travaillez avec des traits verticaux ou partant dans tous les sens, les uns au-dessus des autres. Le résultat final dépend entièrement de votre style personnel ou de la méthode utilisée par le peintre.

la peinture à la chaux

2. LIMESTONE À LA SPATULE: pour un résultat rapide et original.

Ici aussi, commencez par le primer Topprim. Appliquez ensuite à la brosse une couche de Limestone (non diluée) et travaillez-la à l’aide d’une spatule à effet en plastique. Vous lissez ainsi la surface et vous créez volontairement des irrégularités et des recouvrements.

Cette technique crée une surface pleine de vie, avec ses creux et ses reliefs. Les nuances claires et foncées de la peinture à la chaux renforcent le rendu authentique. Cette technique convient particulièrement bien aux murs légèrement irréguliers.

 

Quelle que soit la technique utilisée, terminez par la Limestone Finish. Cette couche sert à imprégner le mur et à rendre la peinture résistante à l’eau et aux saletés. Mieux vaut ne pas utiliser de vernis, qui pourrait produire des trainées blanches, et l’aspect de la chaux disparaîtrait en grande partie.

Il est conseillé de faire appel à un peintre professionnel pour appliquer les deux techniques susmentionnées. La Limestone à la spatule requiert sans l’ombre d’un doute des connaissances particulières et de l’expérience pour obtenir un résultat parfait. N’hésitez pas à passer dans le magasin colora près de chez vous pour obtenir davantage d’informations sur la façon d’utiliser vous-même ces techniques ou pour que l’on vous renseigne un artisan qui les maîtrise.

Quelques conseils supplémentaires:

  • Veillez à ce que la température de séchage soit optimale (l’idéal se situe > 20°C) et à bien aérer pour garantir un résultat final mat.

  • Diluez suffisamment la peinture à la chaux pour ne pas l’appliquer en couches trop épaisses.

  • Croisez bien vos traits de peinture. Sinon, vos ‘surfaces de travail’ seront visibles une fois qu’elles seront sèches.

Passe-partout écologique?

la peinture à la chaux

En principe, vous pouvez utiliser de la peinture à la chaux dans toutes les pièces à vivre. Elle est cependant déconseillée dans une série d’endroits: au-dessus du plan de travail de la cuisine, sur un mur soumis aux éclaboussures dans la salle de bains, dans la salle de jeu des enfants ou dans les couloirs étroits et très fréquentés.

Et pour clôturer, cette peinture est bonne pour l’environnement! Elle n’est pratiquement constituée que de matières premières naturelles et minérales. Plus important encore: elle ne contient que peu ou pas de dioxyde de titane et de liant ajouté (dérivé de la pétrochimie, acrylate).

La peinture à la chaux présente donc de nombreux avantages. On en consomme peu, elle est facile à appliquer… même les brosses sont faciles à nettoyer. Par ailleurs, il se dégage une ambiance incroyable de son aspect authentique, ses nuances colorées et son look-and-feel ‘naturel’. À essayer sans hésiter: vous n’en reviendrez pas du résultat!

D’autres questions? Contactez le coach colora du magasin colora près de chez vous ou passez dans l’un de nos magasins.

Vous avez besoin de ces produits pour réussir

Réactions:

La peinture à la chaux, la peinture écologique par excellence

Votre réaction




  • * Champs obligatoires