Peindre le métal

Peindre le métal

Vous voulez peindre le métal? Ci-dessous vous trouverez des astuces afin de rendre votre projet de peinture un succès.

Regardez comment faire !

Ces petits films vous expliquent clairement comment vous y prendre.

  • Comment faire pour repeindre une taque d’égout ?

    Constituées en fer, les taques d’égout sont souvent mouillées (eau stagnante). La peinture appliquée doit donc être étanche. C’est le cas des revêtements appliqués par le fabricant sur la plupart des taques d’égout. Ces revêtements sont spécifiquement conçus pour ces circonstances.

    Si vous souhaitez néanmoins repeindre vous-même une taque d’égout, il convient d’appliquer un revêtement antirouille. L’épaisseur du feuil formé – dépendant du nombre de couches – influence la protection apportée. Nous conseillons dans ce cas précis d’appliquer trois couches de Finifer.

  • Je désire peindre un radiateur laqué d’usine. Comment dois-je m’y prendre ?

    Avant de commencer à peindre, vérifiez d’abord que votre radiateur peut effectivement être peint. Les laques classiques supportent la température d’un radiateur familial ordinaire, qui ne dépasse généralement pas 70 à 75 degrés. Si le radiateur concerné peut atteindre des températures supérieures, les laques classiques ne conviennent pas.

    Pour préparer le radiateur, il convient de le dégraisser et de le poncer en une opération en utilisant Formule MC et une éponge abrasive Scotch Brite ou Scuff. Poncez soigneusement, la laque d’usine doit devenir tout à fait mate. Si vous n’y parvenez pas de cette manière, poursuivez le ponçage à l’aide d’un papier abrasif de grain 220 et dépoussiérez soigneusement.

    Appliquez ensuite une couche d’apprêt Omniprim Plus (à base d’eau) ou Elastoprim (à base de solvants). En ce qui concerne la finition, vous pouvez utiliser une laque en phase aqueuse telle que Hybride Satin PU ou Hybride Mat PU, ou une laque en phase solvant telle que Premium satin XS et Durosatin.

  • Je dois insérer une poutrelle dans le plâtrage du plafond. Dois-je la traiter ?

    Il ne peut pas y avoir de rouille sur la poutrelle et celle-ci doit être totalement protégée par un revêtement antirouille. Dans la plupart des cas, ces poutrelles sont déjà pourvues par le fabricant d’un revêtement antirouille. Si ce dernier est intact, vous pouvez d’emblée enduire. En revanche, si elle est abîmée ou si de la rouille est visible, poncez toute trace de rouille et appliquez localement deux couches de Finifer.

    Pour l’insertion de la poutrelle, nous recommandons d’utiliser le système suivant. Appliquez l’apprêt Ardex P82 pour améliorer l’adhérence de l’enduit sur le revêtement. L’enduit de rebouchage Ardex 828 vous permettra d’appliquer en une passe une couche suffisamment épaisse pour incorporer la poutrelle dans le plafond.

  • Je dois peindre un nouveau portail en fer à l’extérieur. Comment dois-je m’y prendre ?

    Le fer, lorsqu’il est neuf, est lubrifié pour être protégé contre la rouille. Pour peindre du fer neuf, il est nécessaire d’éliminer au préalable cette fine couche de graisse. Pour ce faire, le white spirit est très efficace ; veillez à éliminer en profondeur le film gras et utilisant régulièrement de nouveaux chiffons. Ce faisant, vous n’étalez pas la graisse.

    Appliquez ensuite deux couches d’apprêt antirouille Finifer et procédez ensuite à la finition en utilisant la laque de votre choix – par exemple Satineau à base d’eau ou Elastosatin et Carat (laque ultra brillante) en phase solvant. Finifer est également disponible dans la couleur de votre choix. Lorsque l’on peint du fer à l’extérieur, il convient de respecter cette règle de base : la durée de vie du système de peinture appliqué dépend de l’épaisseur du feuil du revêtement antirouille !  Accordez une attention particulière aux coins et aux bords puisque l’épaisseur du feuil y est généralement moindre, rendant ces endroits plus vulnérables à l’oxydation.

    Finifer ne doit pas nécessairement être recouvert d’une laque ; il peut également être utilisé  comme couche de finition. Dans ce cas, appliquez au moins trois couches.

    Si vous constatez des traces de rouille sur le fer non traité, poncez-les de manière à éliminer totalement la rouille et dépoussiérez la surface. Poursuivez ensuite le travail comme expliqué ci-dessus.

  • Je souhaite peindre du cuivre (tuyau et gouttière en cuivre, lustre, hotte aspirante, buse de radiateur, ferrures de portes…). Comment dois-je m’y prendre ?

    Pour préparer le support, dégraissez-le soigneusement à l’aide de white spirit. Appliquez ensuite une couche d’apprêt Omniprim Plus, tant pour l’intérieur que pour l’extérieur. Pour la finition, utilisez une peinture à base de solvants afin d’éviter les décolorations éventuelles dues à l’oxydation du cuivre. Pour la finition, choisissez, à l’intérieur, une laque Premium satin XS, et à l’extérieur, une laque Elastosatin, Excellent Satin ou Carat (ultra-brillant).

  • Notre habitation possède des châssis de fenêtre en aluminium laqués d’usine. Avec les années, les couleurs ont pâli. Je voudrais les repeindre. Est-ce possible ?

    La laque d’usine soumise pendant plusieurs années aux rayons UV devient poudreuse et, par conséquent, pâlit. Préparez les supports : dégraissez-les et poncez-les en une opération en utilisant Formule MC et une éponge abrasive Scotch Brite ou Scuff. Rincez abondamment à l’eau claire et séchez les surfaces. Pour assurer une bonne adhérence, appliquez une couche d’apprêt antirouille Megaprim. En ce qui concerne la finition, vous pouvez par exemple appliquer deux couches de Satineau ou Matineau. Il s’agit des laques en phase aqueuse pour l’extérieur, disponibles dans la couleur de votre choix.

    Si la laque d’usine est encore en bon état (ni poudreuse, ni décolorée), vous pouvez utiliser l’apprêt Omniprim Plus après la préparation du support avec Formule MC et une éponge abrasive Scotch Brite.

  • Nous avons dans notre séjour un pilier en métal que je voudrais peindre. Pour la finition, je voudrais utiliser la même peinture que pour le plafond. Est-ce possible ?

    Certainement. Le système de peinture à adopter dépend de l’état actuel de votre pilier. Les colonnes de support sont généralement en métal ferreux et peuvent donc rouiller.   

    Si la colonne en fer

    -       est traitée à l’aide d’un revêtement antirouille et qu’aucune trace de rouille n’est visible : dégraissez la surface en utilisant Formule MC Neutral et une éponge abrasive de type Scotch Brite, rincez abondamment et séchez la surface. Ensuite, utilisez le même système de peinture que pour le plafond : une couche d’apprêt Topprim et Topmat pour la finition ;

    -       est traitée à l’aide d’un revêtement antirouille mais que des traces de rouille sont visibles : poncez de manière à éliminer toute trace de rouille, dégraissez la surface à l’aide de Formule MC Neutral et d’une éponge abrasive de type Scotch Brite, rincez abondamment et séchez la surface. Appliquez une couche d’apprêt Finifer. Enfin, utilisez le même système de peinture que pour le plafond : une couche d’apprêt Topprim et Topmat pour la finition ;

    -       n’est pas traité mais ne présente pas de trace de rouille : dégraissez la surface au white-spirit et appliquez deux couches d’apprêt Finifer. Pour la finition, utilisez le même système de peinture que pour le plafond : Topprim et Topmat ;

    -       n’est pas traité et présente des traces de rouille : poncez de manière à éliminer toute trace de rouille et dégraissez la surface à l’aide de white spirit. Appliquez deux couches d’apprêt Finifer et pour la finition, utilisez le même système de peinture que pour le plafond.

    Une couche d’apprêt Omniprim Plus s’indique comme couche de fixation sur Finifer ou sur un revêtement antirouille intact.

  • Sur le toit de notre habitation, du zinc a été incorporé. Ce zinc produit des coulures blanches sur les tuiles anthracite. Comment puis-je éviter cela ?

    À l’extérieur, le zinc s’oxyde. La pluie qui tombe sur du zinc oxydé provoque des coulures blanches, qui se remarquent particulièrement fort sur des tuiles de toiture foncées. La solution consiste à éviter l’oxydation du zinc. Pour ce faire, appliquez un vernis transparent : Metalprotect. Deux couches sont nécessaires.

    Attention : si le zinc est déjà oxydé, vous devrez procéder à une préparation minutieuse. Dégraissez et poncez la surface en une seule opération en utilisant Formule MC et une éponge abrasive Scotch Brite ou Scuff. Rincez abondamment à l’eau et séchez la surface. Appliquez ensuite Metalprotect sur le zinc sec.

Nous n'avons pas des astuces pour le moment

La peinture idéale pour vos travaux ?

Répondez aux questions ci-dessous en fonction de votre situation personnelle et nous vous proposerons les produits adaptés "à votre chantier". Vous avez un doute concernant la finition par exemple ? Les coaches présents en magasin vous aideront avec plaisir.

2 Analyse du support
Retour
Loading...
3 Types de support
Retour
Loading...
4 Types finition
Retour
Loading...
5 Nombre de m² à peindre?
Nombre de m2
Retour