Peindre les sols

Peindre les sols

Vous voulez peindre votre sols? Ci-dessous vous trouverez des astuces afin de rendre votre projet de peinture un succès.

Regardez comment faire !

Ces petits films vous expliquent clairement comment vous y prendre.

  • Le sol de notre cave est en béton brut. Avec quels produits pouvons-nous le peindre ?

    Les caves en général et leur sol en particulier sont régulièrement touchés par l’humidité. Si vous avez des doutes sur l’humidité présente dans votre sol, vous pouvez effectuer un test au carbure. Consultez votre magasin Colora à cet effet. Si le sol est humide, il ne peut pas être peint.

    Si votre sol est sec, vous pouvez alors procéder comme suit :

    • Dégraissez la surface avec Epofloor dégraissant acide. Laissez agir celui-ci pendant 30 à 60 minutes, rincez ensuite bien à l’eau et laissez sécher suffisamment longtemps.

    • Appliquez une couche de fond d’Epofix.

    • Terminez par au moins 2 couches finales d’Epofloor.

    Epofloor est une peinture pour le sol bi-composants époxy en phase aqueuse qui est disponible en presque toutes les couleurs.

    Epofloor est légèrement praticable après une journée. Le durcissement est complet après sept jours en des conditions de séchage optimales.

  • Le sol de notre cuisine est carrelé. Pouvons-nous le peindre ?

    C’est bien possible. Dégraissez le carrelage (dalles céramiques, pierre de taille,…) à l’aide du Epofloor dégraissant acide. Laissez agir celui-ci pendant 30 à 60 minutes. Après rincez bien à l’eau et laissez sécher suffisamment longtemps.

    Poncez bien le carrelage à l’aide d’une machine monobrosse (Woodboy) avec tampon noir ou avec un machine à poncer Festool (grain 150-180). Dépoussiérez soigneusement (aspirateur, tissus mouillés). Finissez avec au moins deux couches finales de Epofloor.

  • Le sol de notre garage est déjà peint. La peinture est usée par endroits, mais ne présente pas de cloques. J’aimerais le repeindre. Est-ce possible ?

    Oui, certainement. Procédez comme suit :

    Si les couches existantes adhèrent encore bien au support, il ne faut certainement pas les supprimer. Nettoyez et dégraissez soigneusement la surface à l’aide du Epofloor dégraissant acide. Lassez celui-ci agir pendant 30 à 60 minutes. Rincez après abondamment à l’eau et séchez bien la surface. Poncez ensuite la peinture existante à l’aide d’une machine monobrosse (Woodboy) avec tampon noir. Dépoussiérez correctement en passant l’aspirateur ou un torchon humide.

    Si la peinture existante n’est usée que par endroits, appliquez localement une couche de fond d’Epofix. En revanche, si le support en béton est visible en de nombreux endroits, appliquez alors une couche d’Epofix sur l’ensemble de la surface. Terminez par au minimum deux couches finales d’Epofloor. Il s’agit d’une peinture pour le sol bi-composants époxy en phase aqueuse qui est disponible en presque toutes les couleurs.

    Epofloor est légèrement praticable après une journée. Le durcissement est complet après sept jours en des conditions de séchage optimales. Mieux vaut laisser la voiture dehors pendant cette période de séchage.

  • Le sol de notre garage est en béton lisse teinté. Puis-je le peindre ?

    Oui, à condition qu’il s’agisse d’un sol sec. Une chape teintée dans la masse de type Redocret peut être peinte de la manière suivante :

    • Dégraissez le sol à l’aide du Epofloor dégraissant acide. Laissez agir celui-ci depuis 30 à 60 minutes. Puis bien rincer à l’eau et laisser sécher suffisamment longtemps.
    • Faites après le test à l’eau : choisissez un endroit pour mouiller le sol. Le sol est poreux s’il devient foncé sur cet endroit. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez traiter le sol une deuxième fois au dégraisseur acide.
    • Si après la préparation ci-dessus le sol n’est pas poreux il est impératif de poncer la surface à l’aide d’ une meule diamantée.
    • Aspirez soigneusement.
    • Appliquez une couche de fond d’Epofix.
    • Terminez par au moins 2 couches finales d’Epofloor.

    Epofloor est une peinture pour le sol bi-composants époxy en phase aqueuse qui est disponible en presque toutes les couleurs.

    Epofloor est légèrement praticable après une journée. Le durcissement est complet après sept jours en des conditions de séchage optimales.. Mieux vaut laisser la voiture dehors pendant cette période de séchage.

  • Nous avons dans les chambres de notre habitation du plancher vernis. Pouvons-nous le peindre de façon couvrante ?

    Un plancher verni peut certainement être repeint. Pour les surfaces sur lesquelles on marche, il est important que le système de peinture sèche rapidement et résiste aux rayures. C’est pourquoi BOSS paints a développé une laque spécifique pour les escaliers et les sols en bois : Durosatin. Il s’agit d’une laque en phase solvant satinée.

    Nettoyez et dégraissez les couches de vernis existantes à l’aide de la Formule MC neutral, rincez à l’eau claire et séchez la surface. Poncez ensuite en profondeur jusqu’à ce que la surface devienne mate et dépoussiérez. Appliquez une couche de fond d’Omniprim Plus ou Elastoprim. Terminez ensuite par deux couches de Durosatin dans la teinte de votre choix. Durosatin est praticable après une journée et le durcissement est complet après une semaine.

    BON À SAVOIR : Quelles sont les conditions de séchage idéales pour une laque en phase solvant ?

    Veillez à ce qu’il y ait suffisamment de

    -       Chaleur : plus la température est basse, plus le séchage est lent. Mieux vaut ne plus peindre en-dessous de 10°C car cela provoque un retard de séchage. L’idéal est de travailler à température ambiante.

    -       Lumière : une peinture traditionnelle en phase solvant se base le plus souvent sur un type d’huile végétale. Or, l’huile a besoin de lumière pour bien pouvoir sécher. La lumière artificielle aide également. Vous pouvez par exemple laisser la lumière allumée pendant la nuit.

    -       Aération : assurez-vous que les vapeurs de solvant puissent s’évacuer après avoir peint.

  • Nous avons un plancher traditionnel en bois de pin qui fut jadis verni. Ce vernis est déjà très ancien. Nous aimerions apporter une petite touche de couleur à ce plancher tout en gardant la structure du bois visible. Comment procéder ?

    Il existe différentes manières de teinter un plancher. La première question que vous devez vous poser est la suivante : souhaitez-vous une finition à base de vernis ou à base d’huile ? L’avantage du vernis, c’est qu’il protège très bien le sol pendant de nombreuses années. L’huile forme quant à elle moins de dépôt sur le plancher, ce qui lui confère un aspect naturel.

    1/ Finition teintée à l’aide d’un vernis :
    • Recourir à la Teinture pour bois. La Teinture pour bois est une coloration en phase solvant qui pénètre dans le bois et est disponible en plusieurs couleurs. Par conséquent, toutes les couches de vernis existantes doivent d’abord être éliminées par ponçage. Ensuite, une à deux couches de Teinture pour bois sont appliquées. La Teinture pour bois constitue seulement un moyen de colorer le bois. Pour rendre la surface résistante aux rayures, il convient de finir le traitement par deux couches de vernis : Vernithane, Bona Traffic ou Bona Novia.
    • Recourir à Woodlook. Woodlook est un vernis teinté en phase aqueuse. Il se décline également en une vaste gamme de couleurs. Tout comme la Teinture pour bois, il faut d’abord poncer toutes les couches de vernis existantes. Comme Woodlook est un produit en phase aqueuse, il sèche plus rapidement que la Teinture pour bois. Travaillez donc au maximum par 2 à 3 planches (voir schéma). Pour Woodlook également, il convient de finir par deux couches de vernis pour obtenir une bonne résistance aux rayures. Optez ici de préférence pour un vernis en phase aqueuse : Bona Traffic ou Essence Original.

    2/ Finition teintée à l’aide d’une huile :

    • Recourir à l’huile WOCA. Tout comme pour la Teinture pour bois et Woodlook, poncez toutes les couches de vernis existantes jusqu’au bois nu. Pour préparer votre support, traitez le bois à l’aide du Nettoyant intensif WOCA afin d’ouvrir les pores du bois. Appliquez ensuite une couche de Colour Oil et faites-la pénétrer par massage à l’aide d’une monobrosse (Woodboy) équipée d’un feutre à polir beige, ou d’une éponge grattante Scrubby pour les petites surfaces. La véritable résistance à l’usure du traitement se constitue progressivement en utilisant du Savon naturel.  Après deux semaines, appliquez plusieurs couches de protection de Savon naturel. Poursuivez ensuite votre entretien régulier avec le même Savon naturel.
    • Les planchers en bois de pin peuvent également être teintés avec Precolour et Révélateur de WOCA.

    BON À SAVOIR

    Si vous souhaitez teinter un plancher, il est important d’avoir complètement poncé toutes les anciennes couches de vernis pour obtenir une couleur uniforme. Comment pouvez-vous vérifier que tout le vernis a effectivement disparu ? Nettoyez la surface poncée à l’aide du Nettoyant intensif de WOCA. Si toute la surface devient plus foncée, cela signifie que tout le vernis a été éliminé. Si certaines zones ne foncent pas, c’est qu’il reste encore localement du vernis dans le bois. Recommencez alors le ponçage.

Nous n'avons pas des astuces pour le moment

La peinture idéale pour vos travaux ?

Répondez aux questions ci-dessous en fonction de votre situation personnelle et nous vous proposerons les produits adaptés "à votre chantier". Vous avez un doute concernant la finition par exemple ? Les coaches présents en magasin vous aideront avec plaisir.

2 Analyse du support
Retour
Loading...
3 Types de support
Retour
Loading...
4 Types finition
Retour
Loading...
5 Nombre de m² à peindre?
Nombre de m2
Retour