Mur de jardin: 3x autrement

Quelques mètres carrés suffisent pour s’évader. Votre jardin aussi représente une vraie alternative aux lointaines destinations de vacances. Voici trois manières de le transformer : un peu de couleur, de peinture… et le tour est joué !

La magie de la Méditerranée

Un jardin de ville d’inspiration méditerranéenne privilégiera les teintes chaleureuses.

Tout le charme de ce style réside dans ses finitions faussement inachevées. Sur les murs, une peinture granuleuse à l’aspect de chaux en deux couleurs pour un contraste tout en subtilités.

Combinées avec des touches de vert, ces teintes chaleureuses prendront toute leur ampleur : dès que les températures le permettent, sortez votre philodendron aux larges feuilles. Un meuble de jardin en métal, un tapis en sisal, une banquette en bois… Vous voilà en vacances en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire.

Couleurs choisies :

Oasis urbaine

Si votre jardin de ville ne bénéficie que peu de la lumière du soleil, ne craignez pas les couleurs sombres. Bien au contraire !

Osez peindre vos murs en vert foncé et faites-les contraster avec des pots de fleur en acier corten ou des objets décoratifs aux couleurs vives.

Laissez grimper un lierre ou faites pousser des plantes indigènes et votre oasis urbaine vous ouvre les bras.

Couleur choisie:

Au paradis dans mon jardin

Du vin, du pain et quelques litres de peinture blanche : voici les ingrédients de base pour donner à votre jardin de ville un petit air de Provence !

Choisissez un blanc chaud qui s’accorde à merveille aux meubles de bois, des dalles de terrasse bleutées et une profusion de fleurs (grimpantes) pour un effet romantique à souhait.

La peinture Calime vous permettra d’obtenir cet effet typique et si vivant de la chaux ; elle s’applique avec une brosse badigeon spéciale. N’hésitez pas à laisser une partie des briques de votre mur à l’état brut : cela vous évitera de tout peindre et le contraste sera du plus bel effet !

Couleur choisie:

Check-list avant de commencer à peindre

  • Des taches sombres à l’horizon ? De la mousse qui pousse ? Il se peut que vous ayez des problèmes d'humidité. Si le taux d’humidité du mur est trop élevé, la peinture n’adhérera pas correctement et se décollera prématurément. Il faut traiter le problème avant de commencer à peindre.

  • Si aucune réparation préalable n’est nécessaire, il suffit de nettoyer le mur avec une brosse dure ou avec un nettoyeur à haute pression. Laissez bien sécher le mur avant de peindre.

  • Retirez les parties décollées et jointoyez là où c’est nécessaire.

  • Si la brique brute n’est pas traitée, vous devez enlever la totalité du salpêtre qui s’en échapperait à l’aide d’une brosse en nylon dur.

Chaque situation est unique ! Commencez toujours par demander conseil dans le magasin colora le plus proche.

TOP